Capitaine Frédéric Babin

 

 

 

 

 

Né le 4 février 1865 à Chammes (canton de Sainte-Suzanne), fils de l'instituteur de la commune. Sorti du lycée de Laval en 1884. Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr promotion « de Chalons 1886-1888 ». Sous-lieutenant puis lieutenant au 114e régiment d'infanterie à Parthenay. Capitaine au 124e RI en 1900 puis capitaine adjudant-major en 1911. Plusieurs fois détaché au service géographique de l'armée (1895, 1896, 1897 et 1899) et reçu à cet effet deux lettres de satisfaction du ministre de la guerre. Nommé Chevalier de la Légion d'Honneur par décret du 31 décembre 1912.

En août 1914, Frédéric Babin commande la 17e compagnie du 324e RI.

 

Lors de la bataille de Spincourt du 24 août, sa compagnie est en position dans le village le long de la voie ferrée. Elle occupe l'aile gauche du dispositif. Le capitaine Babin est vraisemblablement tué vers 19h00, lors de l'assaut du 6e bataillon de la voie ferrée vers le bois de Rachoux

 

Un poste de secours avait été mis en place au château, notamment dirigé par le médecin-aide-major du 5e bataillon du 330e RI. Il s'y trouvait le matériel d'un hôpital de la Croix Rouge. Les blessés qui pouvaient marcher y étaient presque tous dirigés. Les médecins du 330e évacuèrent le château lorsque les troupes se replièrent. Certains restèrent cependant et furent faits prisonniers.

C'est le cas du médecin-auxiliaire Paul Blin, du 324, capturé et interné au camp de Koesching Ingelstadt en Bavière. Il enterra lui même, avec l'aide un prêtre, le 26 août (soit 2 jours après la bataille) devant le perron du château de Spincourt les capitaines Babin et de Lambert (24e compagnie) ainsi que les soldats suivants :

 

  • Marc Déan, caporal-fourrier au 324e RI, né le 28.11.1886 à Azé (53)

  • Louis Frotin, 2e classe 324e RI, né le 10.02.1884 à Balazé (35)

  • Henri le Botmel, sergent au 324e RI, né le 12.09.1891 à Mantes-sur-Seine (78)

  • Théodore Plu

  • Gaston Chaudet, 303e RI, né le 29.06.1880 à St-Omer (62)

  • Paul Fortin, 303e RI, né le 16.05.1887 à Radon (61)

  • Alfred Gougeon, 303e RI, né le 19.11.1886 à la Dorée (53)

  • Auguste Bouteloup, 324e RI né le 20.01.1884 à Evron (53)

  • Maurice Boulangé, 303e RI, né le 9.03.1885 à Le Pecq (78)

  • Jean L'Héritier

 

Les honneurs militaires furent rendus par les Allemands.

Tous ces hommes reposent aujourd'hui au sein de la Nécropole Nationale "Pierrepont".

 

 

Sources :

 

- JMO des unités concernées dans la série 26 N, SHD Terre.

- Base Léonore

- Echo de la Mayenne, Archives Départementales de la Mayenne, 1 Pe

  

 



28/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres