Soldat Guihannec Constant

 

 

 

 

 

 

Né le 21 septembre 1891 à Janzé (Ille et Vilaine). Voyageur de commerce avant guerre. Constant Guihannec est incorporé au 136e régiment d'infanterie le 9 octobre 1912 pour y effectuer son service militaire. Il passe à la 10e section d'état major le 1er août 1913.

Sous les drapeaux au moment de la déclaration de guerre, il gagne le front le 7 août 1914.

 

Son comportement audacieux lui vaut une citation à l'ordre de la 39e brigade en date du 30 juin 1916 :

 

«  Sur le front depuis le début de la campagne, a toujours fait preuve de bravoure et de sang-froid, en particulier le 6 octobre 1914, a assuré un service de liaison sous un bombardement violent ».

 

Le 6 novembre 1917, constant Guihannec est affecté au 11e régiment d'infanterie. Il rejoint le régiment en route pour Verdun. Le 11e RI occupe successivement les sous-secteurs Chaume et Herbebois sous le harcèlement continu de l'artillerie ennemie. La liaison se fait le plus souvent par coureur, de relais en relais.

 

Alors que le 11e RI s'apprête à quitter Verdun, Constant Guihannec passe au 20e régiment d'infanterie le 11 janvier 1918. Sa nouvelle unité vient prendre un secteur des Hauts de Meuse, près du Bois Bourru. En mai, le 20e s'installe aux Chambrettes.

En juillet 1918, le régiment participe à l'offensive de l'Ourcq. Le 18, l'unité attaque dans la direction Marigny-Saint-Mard-Moulin-le-Comte.

 

Constant Guihannec est tué à l'ennemi au sud de l'Ourcq le 26 juillet 1918.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : AD de l'Ille et Vilaine

 

 



10/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres