Soldat Almire Huvé 1877-1916

 

 

 

 

Né le 8 novembre 1877 Aux Chapelles, canton de Couptrain. Classé services auxiliaires pour « pieds plats ». Cultivateur avant guerre, il est rappelé à l’activité par le décret de la mobilisation générale du 1er août 1914. Classé service armé en 1914 par décision de la commission spéciale de réforme de la Mayenne en novembre 1914.

Il arrive au 26e régiment territorial d’infanterie le 5 décembre 1914 et part pour le front le 27 avril 1915. A une date qui nous est inconnue, Almire Huvé passe au 330e régiment d’infanterie.

Dans la nuit du 12 au 13 juillet 1916, le 330e relève la 101e brigade dans le secteur de Lihons, sous une pluie presque continuelle. Les bataillons se relèvent entre eux dans le secteur du Bois etoilé, la Briqueterie, le Bois Madame, le saillant de Nuremberg, puis au camp des Chasseurs et à la Carrière Partizon. Le 20 juillet 1916, le 35e corps d’armée attaque. Le 330e RI (132e division) a une mission essentiellement défensive. Cependant, le régiment subit de lourdes pertes au cours des bombardements ennemis dues à l’insuffisance des abris. Le secteur est assez agité et il n’y a pas un jour sans blessés. Almire Huvé décède le 21 juillet 1916 sans doute peu après le terrible pillonage meurtrier de la veille par des obus de calibre 105 et 150.

 

 

 

Sources :

- Fiche d’incorporation militaire, AD de la Mayenne

- historique du 330e RI

- JMO du service de santé de la 132e DI, SHD Terre 26 N 438/11

- JMO de la 108e brigade, SHD Terre 26 N 525/10

Les JMO du 330e RI et de la 132e DI sont inexistants pour cette période.



06/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres