Soldat Louis Fourreau

 

 

 

Né le 10 décembre 1872 à Saint-Julien-du-Terroux près de Lassay. Ce cultivateur sera ajourné de service militaire en 1893, étant fils aîné de sept enfants. En 1894, il effectue une année de service au sein du 103e régiment d’infanterie. Il accomplit quelques période d’exercice puis passe dans l’armée territoriale en octobre 1906.

Il est rappelé à l’activité par décret du 1er août 1914 et rejoint le 26e régiment d’infanterie territorial de Mayenne le 3 novembre 1914.

Le 26e RIT est alors engagé en Artois dans la défense d’Arras puis Neuville-Saint-Vaast.

En juin 1916, le régiment est à Verdun. Louis Fourreau appartient à la 6e compagnie sous les ordres du capitaine Feydit. Les territoriaux doivent sans relâche construire des réseaux de boyaux sous les tirs de barrage de l’ennemi. Leur secteur comprend Souville, La Caillette et Vaux. Le 3 ou le 4 juin (le JMO est assez imprécis), Louis Fourreau est blessé avec d’autres camarades de la 6e compagnie. Il décède à l’ambulance 235 de Chaumont-sur-Aire le 9 juin 1916. Peut être fut-il alors enterré dans le cimetière situé à la sortie du village, sur la route de Saint-Mihiel ?

 

Il repose aujourd’hui au sein de Nécropole Nationale "REMBERCOURT-AUX-POTS" dans la Meuse (tombe 1206).

 

 

Sources :

 

- Fiche d'incorporation militaire, AD de la Mayenne

- Historique du 26e RIT

- JMO du 26e RIT, SHD Terre 26 N 778

 

Merci à Stephan, Frédéric et Michel pour leur aide précieuse.

 



05/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres