Visite de Maurice Barrès au 124

 

 

 

 

 

Voici l'article que Maurice Barrès publia dans l'Echo de Paris daté du 23 novembre 1914 et qui relate sa visite du 15 novembre devant les positions du 124e face à Andechy. Tout y reste volontairement vague, censure oblige. Rien évidemment sur l'hécatombe de l'attaque du 4.

Les 1/124 et 2/124 occupent alternativement le sous-secteur allant de la route Guerbigny/Andechy, au ravin situé au sud-est du bois 94. Le 3/124 s'établit au ravin sud, second sous-secteur, avec grande tranchée sur le plateau partant du ravin et descendant vers le moulin.

 

Alfred Joubaire évoque rapidement l'anecdote : 

« Lundi 23 novembre - (…) Le soir arrive un nouveau colonel, le colonel D... Il a l'air très gentil. Je lui donne « l'Echo de Paris », un article de Maurice Barrès sur nos tranchées qu'il est venu visiter. »

 

René Prud'homme est plus critique :

« Un jour nous eûmes la visite de Maurice Barrès qui publia un article dans son journal quelques temps après. Sa gazette fut vendue aux tranchées : Les Saints de France, me semble-t-il. C'était palpitant. Mais monsieur Barrès n'avait pas vu grand-chose. »

 

On trouve trace de cette visite dans un seul JMO. Celui de la direction du Service de Santé du 4e CA, à la date du 17 novembre 1914 :

« Journée du 16 novembre - (…)  M. Barrès, député, qui est venu passer la journée d'hier à Davenescourt où il est venu voir le général Böelle, son ami, a pu se rendre compte ce matin de la rapidité des secours en voyant ces blessés dans le service de M. Lenormand à Montdidier où je l'ai conduis»

 

 

 

 

 

 

 

Sources :

 

- JMO 26 N 113

- Gallica.bnf.fr

- Alfred Joubaire, Pour la France, Perrin 1917

- Le fusil et le pinceau, souvenirs de René Prud'homme du 124e RI, Alan Sutton



15/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres